Les indications

La podologie sportive répond à un large registre d’atteintes :

  • crampes
  • syndromes de l'hyperpronation
  • tendinite du talon d'Achille
  • aponévrosite plantaires
  • tendinites (facia lata, tibial antérieur, tibial post, fibulaires, tendon rotulien, patte d'oie)
  • périostite
  • déchirure musculaire
  • lésions méniscales
  • surentrainement
  • bursite rétro-calacanééne

Elle permet de soulager de nombreuses douleurs et gênes liées :

  • gonalgies
  • inconfort
  • bascule du bassin
  • lombalgies
  • talagies
  • ampoules
  • échauffements 
  • conflits entre orteils : poches de sang

Appuis universel 40 %

Elle favorise la recherche de performance :

Contrôle de la posture et des mauvais positionnements du pied

  • pied varus ou supinateur
  • pied valgus ou pronateur

Le pied en statique et pied en dynamique ont des comportement différents .

La correction posturale nécessité des performants pour optimiser le bon déroulement de la foulée et la performance de course.

L’orthèse sportive idéale

  • Elle procure un gain d'amorti sur l'arrière-pied (matériaux dissipant l'onde de choc de l'attaque du pas).
  • Elle assure le maintien du médio-pied.
  • Elle propulse l'avant pied : élasticité du matériau et dégagement dynamique de l'énergie.
  • Son revêtement est efficace contre les échauffements, glissements, ampoules.

Les orthèses plantaires thermo-moulées

Elles permettent une personnalisation poussée des chaussures : la semelle épouse véritablement le pied pour un maximum d'efficacité.